Centre d’apprentissage

PROCESSUS DE PRODUCTION : Emboutissage

Étape 1 : Utilisation des matériaux et outils par le biais d’un système WMS basé sur des codes à barres

Tous les matériaux et outils utilisés sont traçables en permanence grâce à l’utilisation d’un système WMS (Warehouse Management System) basé sur des codes à barres.


Les avantages de ce système sont les suivants :


- Utilisation garantie du matériau adéquat
- Le matériau est traité avec précision selon le système FIFO (First In First Out)
- Une traçabilité complète du matériau : du matériau brut au produit fini
- Un contrôle en ligne des stocks pour une fiabilité de livraison optimale.

Étape 2 : Explications concernant le processus d’emboutissage

 

Lors du processus d’emboutissage, le matériau brut est transformé en une seule opération en un produit totalement fini, un processus qui peut comprendre jusqu’à trente étapes différentes.


Ces étapes, qui s’inscrivent dans les tolérances les plus strictes avec une certitude statistique, sont entre autres :


- La formation intégrée de pas de vis
- Le montage intégré de de roulements et broches
- La formation de cônes conformes aux normes DIN avec une tolérance d’angle de -0,5°
- Le chantournage d’un produit avec une tolérance d’angle de +/- 0,5°
- Le montage intégré d’une bague de roulement avec une tolérance de diamètre de +0,03 mm
- La formation intégrée d’une entrée de ressort, d’une lèvre de renforcement et de cames
- L’emboutissage de pots aux dimensions précises
 

Étape 3 : Contrôle

Grâce à un contrôle statistique de processus, nous sommes certains que toutes les pièces s’inscrivent dans la tolérance : Cpk > 1,67


 

De plus, les productions sont soumises à un contrôle périodique réalisé au moyen d’une machine de mesure 3D portant le nom de CMM (Computerized Measuring Machine). Dès lors, les résultats de mesure sont automatiquement convertis de façon statistique en histogrammes, études de capacité, etc.


Une identification conforme au système Odette est réalisée après la finition des produits. La livraison se fait selon le principe JàT (Juste à Temps).
Durant l’ensemble du processus, tous les mouvements et stocks sont contrôlés et gérés par le biais du système WMS.

 

 

 

PROCESSUS DE PRODUCTION : Moulage par injection de plastique

Étape 1 : Utilisation des matériaux et outils par le biais d’un système WMS basé sur des codes à barres

Tous les matériaux et outils utilisés sont traçables en permanence grâce à l’utilisation d’un système WMS (Warehouse Management System) basé sur des codes à barres.


Les avantages de ce système sont les suivants :


- Utilisation garantie du matériau adéquat
- Le matériau est traité avec précision selon le système FIFO (First In First Out)
- Une traçabilité complète du matériau : du matériau brut au produit fini
- Un contrôle en ligne des stocks pour une fiabilité de livraison optimale.

Étape 2 : Informations concernant le processus de moulage par injection de plastique

 

Étape 3 : Contrôle

Grâce à un contrôle de statistique processus, nous sommes certains que toutes les pièces s’inscrivent dans la tolérance : Cpk > 1,67

 

De plus, les productions sont soumises à un contrôle périodique réalisé au moyen d’une machine de mesure 3D portant le nom de CMM (Computerized Measuring Machine). Dès lors, les résultats de mesure sont automatiquement convertis de façon statistique en histogrammes, études de capacité, etc.


Une identification conforme au système Odette est réalisée après la finition des produits. La livraison se fait selon le principe JàT (Juste à Temps).
Durant l’ensemble du processus, tous les mouvements et stocks sont contrôlés et gérés par le biais du système WMS.